4.5
(2)

Il est difficile, lorsque nous sommes en phase de rééquilibrage alimentaire dans le but de perdre du poids, de ne pas passer sa vie sur sa balance. En effet, notre vie est rythmé par le poids affiché sur ce fichu instrument de torture. Je souhaite à travers cet article vous prouver qu’il est possible de s’en passer (pas complètement, certes), et que les effets ne seront que bénéfiques.

Je souhaite également vous faire comprendre l’importance de se fier à son instinct dans sa perte de poids et que tout ne dois pas résider dans le chiffre qu’indique votre balance.

Qu’indique le chiffre sur la balance ?

Facile, vous allez me répondre qu’il indique votre poids ! En soit, vous n’avez pas tord. En revanche, il indique indifféremment votre poids comprenant la masse graisseuse, la masse de vos os, la masse d’eau, et la masse musculaire.

Et c’est ici que le piège réside dans votre rééquilibrage alimentaire. Si vous avez suivi mon histoire, vous vous rendez compte également que je me suis mis au sport en même temps que mon rééquilibrage. Ce qui signifie qu’en plus de perdre de la graisse, je gagne du muscle.

Et tout le monde sait (ou pas, mais ça fait partie des notions à connaitre si vous ne voulez pas sombrer dans une dépression profonde) que le muscle pèse plus lourd que la graisse, d’environ 10% !

Ce qui signifie qu’après une perte franche de graisse et donc de poids sur la balance, vous allez gagner du muscle… donc avoir un poids qui se stabilise pendant quelques temps. Ou du moins, vous continuerez a perdre de la graisse sans que cela ne se voit forcément sur votre pèse-personne !

Pour avoir un poids fiable, il vous faudra donc passer par l’achat d’un impédancemètre , qui vous permettra de connaitre de manière dissociée le poids de vos muscles, d’eau que contient votre corps, de vos os et de graisse.

Vous voulez vous peser quand même ?

Je suis le premier concerné, moi aussi j’aime bien me peser pour voir mes efforts porter leurs fruits concrètement. En revanche, il y a quelques règles simples a respecter pour que l’exercice de la pesée ne devienne pas un calvaire :

  • Pesez vous avec la même balance à chaque fois
  • Pesez vous le matin à jeun, nus, après être aller uriner

Mais surtout, ne vous pesez pas tous les jours, et même plus, ne vous pesez pas à différents moments de la journée ! Le poids peut sacrément varier d’un moment à l’autre de la journée, alors ne rentrez pas dans ce jeu là.

Essayer également de garder un rythme raisonnable : au MAXIMUM une fois par semaine. Vos progrès seront réellement affichés à ce moment là. Si vous vous pesez tous les jours, il faut avoir une balance extrêmement précise, parce que d’un jour à l’autre on parle de grammes, et pas de kilos. Soyons bien d’accord.

Faites confiance à votre corps

Parce que finalement le plus important est comment vous vous sentez dans votre corps, au delà du chiffre qui peut avoir de grosses variations d’un jour à l’autre, ce qui compte avant tout c’est comment vous ressentez ce poids perdu dans votre corps.

Pour cela, quelques signes ne trompent en général pas.

D’abord vos vêtements : vous pouvez changer rapidement de taille sans nécessairement perdre énormément de poids. Quelques kilos bien placés et c’est le jackpot pour quelques tailles en moins.

Votre allure dans le miroir : un bourrelet de moins par là, ou un os un peu plus apparent par ici, ce sont des signes qui ne trompent pas non plus.

Votre forme physique : vous vous sentez moins essoufflés ? plus en forme physiquement ? vous avez surement perdu du poids, notamment de la graisse ! Et ça ne s’affiche pas forcément tout de suite non plus sur la balance.

Pour conclure, respirez, ça va bien se passer

Oui, parce que finalement tout ne doit pas tenir à un chiffre sur la balance, le plus important comme dit plus haut c’est comment vous vous sentez dans votre corps.

Vous aviez pour objectif de perdre 2 kg sur les 15 premiers jours, vous n’en avez perdu qu’un seul ? ce n’est pas grave du tout. Votre rééquilibrage est en cours, et les bénéfices arriveront, et sont même surement déjà arrivés.

Et vous, accro à la balance ou pas du tout ?

Vous avez aimé cet article ?

Evaluez le !

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes 2

Personne n'a encore voté pour cet article

Un commentaire sur « La balance, votre pire ennemie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thème : Overlay par Kaira. Soyez heureux, ça change la vie !