5
(4)

La perte de poids est souvent associé a baisse de moral et perte d’envie d’avancer. Il faut bien se dire une chose : ce n’est pas une fatalité. En effet, nous ne pouvons pas associer le rééquilibrage alimentaire au moral en berne tout simplement parce que ce doit être quelque chose de volontaire et de chouette. C’est vraiment la condition première pour se sortir de l’angoisse de la perte de poids.

J’ai listé sur cet article quelques pensées positives sympathiques pour éviter que votre moral soit dans les chaussettes et je vous indiquerai également quelles attitudes adopter pour faire de votre rééquilibrage alimentaire bien plus qu’une perte de poids : un tournant dans votre vie.

Pour commencer un bon rééquilibrage alimentaire, il faut être volontaire

C’est d’ailleurs la condition principale pour commencer. Enfin, ça devrait l’être, et je dois admettre que c’est assez compliqué de faire un rééquilibrage alimentaire avec pour seule motivation le changement de vie.

Nous sommes dans une société qui nous conditionne sur notre poids. Le regard parfois gênant et déplacé des gens, les remarques de tata Lucette lors de dîner de famille pour Noël ou les publicités des magazines avec des filles en taille 36 dessus. Ces images et paroles façonnent votre mental et font un idéal que peut-être (et même surement), vous ne pourrez jamais atteindre.

Il n’est donc pas rare qu’au détour d’un magazine ou d’une visite chez votre médecin vous vous disiez : c’est décidé, je me met au régime ! et cette approche est extrêmement mauvais ! C’est une erreur de vouloir faire ça. Vous allez sauter sur le premier régime, vous mettre en mode survie pendant quelques jours et manger 3 fois plus après… résultats 0, moral dans les chaussettes. C’est tout ce que vous aurez gagné.

Le rééquilibrage alimentaire (avec perte de poids, tant qu’à faire), doit être un acte volontariste qui s’inscrit dans un réel changement de mode de vie. Et les raisons peuvent être multiples en plus de la perte de poids : convictions écologiques, économiques ou tout simplement parce que vous avez peur pour votre santé et que vous souhaitez réellement vous inscrire dans cette marche là.

Je ne peux donc ici que vous conseiller d’attendre le bon moment pour commencer et de ne pas vous jeter a corps perdu vers le premier régime à la mode venu : échec garanti.

Votre rééquilibrage alimentaire vous ouvrira de nouvelles portes

Une fois la démarche mise en place, il faut prendre au jour le jour chaque bénéfice que vous aura apporté votre rééquilibrage alimentaire, et pour cela, il existe une seule solution : ne vous fixez pas d’objectif en terme de poids.

Votre objectif est de perdre quelques kilos pour pouvoir vous remettre au sport ? lorsque vous serez à l’aise en sport, pesez vous… et peut importe le chiffre, votre objectif sera atteint. Vous décidez de moins grignoter ? de la même manière, quand les nouvelles habitudes seront en place, pesez vous. Le poids perdu est du bénéfice : votre objectif est atteint !

Que ce soit dans le reflet du miroir ou à travers les compliments de vos proches, prenez tout ce qu’il a de bon a prendre. Ne faites pas attention aux chiffres sur la balance. Prenez les compliments comme ils viennent et peut importe que cette semaine vous ayez perdu 500 grammes au lieu du kilo prévu : ça se voit, vos proches vous le disent, alors baignez vous dans cette bienveillance !

Pareil pour le sport, vous aurez de nouvelles possibilités, de nouvelles capacités, enregistrez tout ce que vous êtes capable de faire maintenant et que vous ne pouviez pas faire avant.

Restez positif quelque soit le résultat

Il ne faut surtout pas vous mettre de pression. Le poids affiché sur la balance ne doit pas être une finalité en soit et même si votre objectif est d’en perdre, dites vous que chaque jour qui passe est un jour en plus vers le réussite. Il ne faut surtout pas partir dans une chasse aux kilos comme dans un régime « classique », ce n’est vraiment pas le but ici. Ici, nous visons le rééquilibrage alimentaire, la mise au sport, et la perte de poids interviendra comme un bénéfice, une récompense de tout ça !

La pensée positive en quelques actions simples

  • Je vais arriver a tenir mon changement
  • Je suis tellement belle / beau dans ce vêtement
  • Remplacer : j’ai perdu que xx kilos par : j’ai déjà perdu xx kilos
  • Tiens, j’ai bonne mine ce matin
  • J’ai réussi a monter ces escaliers sans être essoufflé !
  • Mes amis m’ont fait manger de la pizza hier soir… pas grave ! l’équilibre se fait sur une vie, pas sur un repas !

Il y en aurait tellement d’autres… Ça vous parait stupide ? je vous assure que ça ne l’est pas et ça vous changera la vie !

Et vous, comment le vivez vous votre rééquilibrage ?

Vous avez aimé cet article ?

Evaluez le !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 4

Personne n'a encore voté pour cet article

4 commentaires sur « Penser positif aide a perdre du poids »

  1. Perso j’ai perdu 19 k et donc les pensées positives sont arrivées quand j’ai pu m’acheter des fringues en grande surface plutôt que dans des magasins spécialisés grande taille 😊

    1. En effet ça fait parti des actes positifs ! C’est important de ne pas garder ses vieux vêtements trop longtemps.
      Merci de ta participation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thème : Overlay par Kaira. Soyez heureux, ça change la vie !