5
(1)

Le rééquilibrage alimentaire est souvent une affaire de famille : en effet, des parents qui mangent mal, ce sont des enfants qui suivent l’exemple, et qui mangent mal également. Les fast-food, les viennoiseries industrielles et autres charcuterie présentes sur la table vont attirer vos enfants et les rendre « addicts » a tout ça… Ben oui, les industriels de l’aggro-alimentaire savent faire ! Un packaging sympathique, des goûts sucrés a souhait ou relevés de manière subtil pour plaire aux fins palais de nos enfants et hop, ils ont vite fait de tomber accros aux chips saveur barbecue ou aux crêpes fourrées de chocolat, qui ont le goût de tout sauf d’une vraie crêpe.

Et c’est là que tout devient dangereux : les enfants peuvent vite ne manger plus que ça. Le goût de produits puissants en bouche et sympathiques pour le palais, ils peuvent prendre rapidement goût. Mais c’est sans compter sur les effets néfastes que peuvent avoir ces produits sur la santé : dépendance à la malbouffe, surpoids (voir obésité), manque de diversification alimentaire, carences, mauvaise dentition, j’en passe des meilleurs.

Dans une société de consommation ou tout va vite, il est facile de récompenser son enfant avec un paquet de chips ou un paquet de gâteau. Il est également bien plus simple de faire « pic-nic » le soir quand on a la flemme de cuisiner ou de faire « petit-déjeuner » quand on a pas le temps. Il existe pourtant quelques règles a respecter, et si vous êtes là c’est sans doutes parce que vous réfléchissez au rééquilibrage alimentaire. Alors pour finir de vous convaincre et de sauter le pas : réfléchissez à l’impact que tout cela peut également avoir sur vos enfants.

Je vous fait une liste de ces avantages et quelques règles simples a respecter.

Non, on ne met pas ses enfants au régime !

J’ai souvenir de ces parents qui torturent leurs enfants a aller voir une diététicienne a seulement 10 ans mais qui eux se tapent une assiette de pâtes au fromage devant eux lorsque le repas arrive… arrêtez cette torture ! D’abord parce que votre enfant prend exemple sur vous et que si vous bouffez mal, il prendra aussi ce mauvais exemple, et ensemble parce qu’un enfant ça grandit, donc pas régimes.

Le but est qu’il grandisse sans prendre plus de poids que de centimètres. Alors un peu de sport, une alimentation saine et équilibrée (comme vous faites pour vous maintenant que vous vous intéressez au rééquilibrage alimentaire), et tout va très bien se passer !

On peut cuisiner simple et pas cher, mais sain

J’en ai même fait un article (cliquez sur ce lien pour accéder a celui-ci). Manger simple et pas cher peut être très simple ! Il suffit de faire des légumes, quelques féculents, un peu de viande ou de poisson, et le tour est joué ! (si si, je vous jure, ça prendra que quelques minutes a préparer et ça sera meilleur que le fameux sandwich « parce qu’on a pas envie de cuisiner »). Et du coup, vous pouvez manger la même chose que votre enfant, et ça, ça n’a pas de prix (pour tout le reste, blabla).

Votre enfant prendra exemple sur vous ! Si vous prenez le temps de cuisiner et que vous l’intéressez a ce que vous faites (en lui demandant d’éplucher quelques légumes, par exemple), je vous assure qu’il prendra rapidement goût a cette nourriture beaucoup plus saine. J’ai l’exemple en tête qui me vient des fermes pédagogiques, qui lui permettront aussi de ramasser quelques légumes. Et quel bonheur pour lui de consommer ce qu’il a ramassé quelques heures plus tôt… vous voyez que c’est pas compliqué et peu coûteux, de montrer le bon exemple ?

Pensez a son avenir : nous sommes dans un monde dur !

Et malheureusement c’est valable aussi pour nos chers petits bambins… déjà dès les premières classes les différences physiques se font ressentir, et les enfants peuvent être très dur entre eux. Donnez lui toutes les clefs pour pouvoir pratiquer du sport sans souffler devant les copains ou pour choisir les vêtements dont il a envie (et j’vous assure que c’est dur de devoir mettre des joggings parce qu’on rentre pas dans un jean quand on a 10 ans, parole d’ancien enfant obèse).

Il vous remerciera plus tard, je vous le promet, autant que moi j’en ai voulu a mes parents de ne pas m’avoir donné ces clefs pour réussir a maintenir un poids correct quand j’étais enfant.

Pas de récompenses par la nourriture

Ça, c’est un fléau des temps modernes qui remontent a quelques générations : tu as été sage ? tiens, je te donne un bonbon. Tu t’es bien comporté au magasin ? tu peux choisir le gâteau que tu veux…

Il faut vraiment éviter ce comportement, ça fini souvent en enfilades de bonbons et autres sucreries pas du tout adaptés a des enfants… et puis il y a tellement d’autres manières de les féliciter !

Soyez l’exemple d’un bon équilibre alimentaire

Pour vos enfants, vous êtes un héros, alors soyez le a table également… Si vous équilibre alimentaire est juste, celui de vos enfants le sera aussi, fatalement. Soyez donc un exemple pour eux, votre enfant vous remerciera forcément un jour ou l’autre. Et même chose pour le sport, si il a l’habitude de vous entendre parler de sport régulièrement et qu’il vous voit faire, il sera plus apte a faire de même plus tard… et puis une balade a vélo avec ses enfants, c’est tellement sympathique !

Vous avez aimé cet article ?

Evaluez le !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 1

Personne n'a encore voté pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thème : Overlay par Kaira. Soyez heureux, ça change la vie !