Comment fonctionne le rééquilibrage alimentaire

Nous arrivons, dans l’enchaînement normal des articles, à ce qu’est réellement le rééquilibrage alimentaire. Grâce à ce blog, et aux articles publiés dessus, vous aurez toutes les clefs pour pouvoir mettre en place le votre et l’adapter en fonction de votre façon de vivre, de votre morphologie et du poids que vous souhaitez perdre (ou du poids que vous ne souhaitez pas prendre).

Il faut noter que le rééquilibrage alimentaire est une expression au sens large et qu’elle regroupe énormément de choses dedans. Parce qu’il n’y a pas qu’un seul rééquilibrage mais plein de possibilité, c’est une méthode qui correspond forcément a tout le monde et qui peut s’adapter pratiquement à l’infini pour atteindre ses objectifs.

Le rééquilibrage alimentaire vous permettra de mettre en place un mode de vie sain, simple, et permettant d’avoir un corps et un esprit beaucoup plus libéré pratiquement dès le début. L’adaptation n’est en général pas longue et les résultats seront visibles rapidement au début, puis sur le moyen terme ensuite. Je vous explique tout ça maintenant.

Le rééquilibrage alimentaire, c’est quoi ?

Le rééquilibrage alimentaire est une révision complète de votre mode de vie. Il consiste notamment à prendre de nouvelles habitudes quotidiennes. Cela ne s’applique pas pour une durée déterminée, comme pour le régime, mais s’inscrit sur le long terme. Il s’agit de regarder et comprendre ce que l’on mange.

Pour la définition bête et méchante, c’est fait. Vous avez avez aussi, grâce a cette définition du rééquilibrage alimentaire finalement tout ce que vous devez savoir, dans les grandes lignes.

Nous ne parlons donc pas ici (et sur le blog en général) de régime, mais de rééquilibrage. Nous allons donc nous habituer, sur le long terme, a avoir des habitudes de vie saines, meilleurs pour notre santé et surtout sans aucune durée limitée. Le but est que tout cela devienne réellement un nouveau mode de vie qui vous permettra de réguler votre poids sur la distance sans avoir les effets néfastes d’un régime classique et surtout sans avoir l’étiquette de personne au régime.

Comment avoir un rééquilibrage alimentaire type ?

Je vous répond tout de suite, c’est impossible. Le rééquilibrage alimentaire doit s’adapter, et va s’adapter tout naturellement à chaque type de personne, en fonction de votre âge, votre sexe, votre manière de bouger, votre activité professionnelle, et des tonnes d’autres critères qui sont vraiment propres à votre mode de vie quotidienne. Ça sera donc à vous de créer votre propre rééquilibrage alimentaire.

En revanche, il existe des bases, que ce soit alimentaire ou dans votre facon de bouger que vous ne pourrez pas ignorer. En effet, la nutrition repose sur des standards que l’on ne peut pas mettre de côté sous peine de passer à coté de son rééquilibrage. L’ajustement que vous ferai de votre rééquilibrage sera donc après avoir intégré ces bases et sera personnel, en fonction de critères tel que :

  • Vos habitudes sportives
  • Votre temps disponible pour cuisiner
  • Votre lieu habituel de repas
  • Le temps disponible pour manger
  • Vos goûts alimentaires

J’en passe évidemment, mais si vous respectez les bases au niveau nutritionnel et sportif, l’adaptation que vous en ferez sera léger et ne se fera que sur un plan « pratique », c’est à dire les plats préparés qui ne seront pas les même d’une personne à l’autre, ou l’activité sportive et le temps pratiqué qui se fera en fonction de votre temps disponible ou des préférences sportives.

Les règles d’or du rééquilibrage alimentaire

Les règles d’or sont peu nombreuses mais permettent des résultats sur le long terme. Le rééquilibrage alimentaire se comprend comme un nouveau vie qui deviendra un mode de vie normal, votre mode de vie normal, et qui se mettra en place… pour la vie.

  • Mangez à tous les repas : Ne sautez pas de repas. Votre rééquilibrage alimentaire n’en sera un si et seulement si vous continuez a manger à tous les repas. Le but n’est pas de s’affamer.
  • Respectez les bases de la diététique : Il y a des règles nutritionnelles a respecter, qu’on le veuille ou non. Le rééquilibrage alimentaire permet de les mettre en avant de manière simple. Vous n’aurez pas de carences, de manque ou d’envies irrépressibles. Vos repas seront complets, vous n’aurez pas faim entre chacun d’eux.
  • Ne supprimez aucun aliments ou groupe alimentaire : La graisse, le sucre, les féculents, les petits plaisirs, vous ne supprimez rien de tout ça. La matière grasse grasse comme le sucre sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme dans des proportions correct : ne les supprimez pas. Vos plaisirs sont indispensables pour garder un bon équilibre mental, ne les supprimez pas.
  • Ne montez pas sur la balance dès le départ… et attendez de grands moments entre chaque pesées. Pour faire simple : Si au début de votre rééquilibrage vous souhaitez vous peser, faites le le premier jour. Ensuite, pesez vous tous les mois ou tous les deux mois. Aucun intérêt de se peser plus souvent.
  • Bougez autant que possible : le terme rééquilibrage alimentaire est trompeur, nous ne parlons pas uniquement d’alimentation, mais rééquilibrage du mode de vie en général. L’activité physique fait donc partie d’un mode de vie sain, qu’il faudra intégrer en fonction de vos capacités, autant que possible.

Maintenant que j’en sais plus… par où commencer mon rééquilibrage alimentaire ?

Par le début : connaître un minimum de bases en nutrition, connaître les principes du « bouger plus », et c’est tout ce qu’il vous faudra pour vous mettre au travail. Pas d’achats coûteux, pas de produits miracles et pas de moral dans les chaussettes.

Seulement le plaisir de retrouver une vie saine et pleine de vie, au quotidien. Les premiers jours seront les plus probants, vous aurez l’impression d’une renaissance. Alors lancez vous !