Pourquoi je ne perds pas de poids.

Pourquoi je ne perds pas de poids.

C’est une question intéressante. Que vous soyez en rééquilibrage alimentaire ou en régime plus strict, vous ne perdez pas de poids (ou plus de poids). Lorsque l’on ne perds pas de poids, ça a souvent une signification, il y a forcément une cause. Le corps est assez binaire finalement : si vous mangez moins que ce que vous avez besoin, vous perdez forcément du poids. En revanche, il peut exister des cas où, malgré tous nos efforts, nos bonnes résolutions, et parfois même un joli départ, on ne perds pas de poids.

Quand on ne perds pas de poids, il faut bien se dire qu’il y a des règles a respecter et qu’il suffit simplement d’analyser la situation pour se sortir de ce mauvais pas. Même si moralement tout peut sembler difficile : après une perte de poids qui se passe bien, plus rien ne se passe, par exemple, le moral peut vite descendre dans les chaussettes et créer l’inverse : reprendre quelques kilos. C’est là où, moralement, il faut être fort pour ne pas retomber dans ses anciennes mauvaises habitudes et se dire que finalement, malgré tous nos efforts, rien ne fonctionne, je ne perds pas de poids !

L’analyse doit se faire souvent sur plusieurs jours, voir même au moins une ou deux semaines pour pouvoir être sincère et cohérente. Dans cet article, je vous pose les règles pour aborder du mieux possible cette période où, je ne perds pas de poids.

Je ne perds pas de poids a cause des paliers

Je pense que c’est la raison principale, mais aussi la raison la plus cruelle puisque finalement vous ne pouvez pas faire grand chose contre cette force de la nature : vous êtes entrain de vivre un palier.

Jusqu’à maintenant votre perte de poids était linéaire, et puis d’un coup : plus rien ! On ne perds pas de poids ! Je crois que ça arrive a tout le monde en période de rééquilibrage alimentaire, au moins une fois. Le palier est à la fois un processus normal, mais aussi un signe que votre méthode ne fonctionne plus, pour le moment, et qu’il va falloir tricher un peu pour réactiver les mécanismes de la perte de poids.

Explications du palier lors d’un régime

Ce phénomène extrêmement frustrant se produit lorsque votre corps s’habitue a votre régime (oui oui, on parle bien de régime ici). Lors d’un régime hypocalorique, votre corps va s’habituer au fait que vous mangiez moins que d’habitude et va caler son mode de fonctionnement sur votre nouvelle méthode d’alimentation. Il aura besoin d’énergie pour fonctionne, notamment. Le déficit calorique qui fonctionnait donc jusqu’à maintenant ne fonctionnera plus.

Le nombre de calories que vous mangez deviendra donc votre nouveau nombre normal de calories a absorber pour être à l’équilibre, sans perte ni prise de poids.

Conséquences immédiates d’un palier : je ne perds pas de poids

Vous avez plusieurs solutions pour passer un palier, mais avant tout un faut savoir que ce phénomène est normal et qu’il interviendra certainement plusieurs fois au cours de votre régime, il va donc d’abord falloir s’y habituer et se faire une raison. C’est période n’est pas franchement simple a gérer, mais je vous l’assure : si vous êtes capable de passer vos paliers, vous serez capables d’arriver au bout de vos objectifs presque les doigts dans le nez !

La première conséquence est métabolique : on ne perds pas de poids ! Ce n’est juste pas plus compliqué que ça ! Votre corps a besoin de moins d’énergie pour fonctionner, il se positionne sur vos nouveaux apports, vous êtes à l’équilibre, tout roule votre poids ne bouge pas. Si vous repassez sur une alimentation classique à ce moment là vous risquez de reprendre du poids. Votre seul d’équilibre est donc votre alimentation de régime et non plus une alimentation normale. Frustrant non ?

Parce que oui c’est la deuxième conséquence et non des moindres : parce que je ne perds pas de poids alors que je suis au régime, mon moral s’en ressent, et psychologiquement plus rien ne va ! C’est le risque à ce moment là de se transformer en ogre en se disant que de toute façon, je suis au régime, mais ça ne marche pas parce que je ne perds pas de poids, alors stop, je reprend une alimentation classique, voir même excessive pour compenser.

Solutions pour passer un palier lorsqu’on ne perds pas de poids

Passer le palier est avant tout une affaire de mental : il faut tenir bon. Après avoir identifié que vous êtes dedans (pendant un palier on ne perds pas de poids, pas même 200 grammes), alors vous avez plusieurs solution :

  1. Soit vous maintenez votre alimentation actuelle et vous attendez quelques semaines que tout se remette en marche : un peu de sport supplémentaire vous aidera sans doutes a débloquer ce pallier puisque le sport fera augmenter votre métabolisme de base grâce aux muscles gagnés.
  2. Soit vous mettez en place le Cheat Meal : il vous aidera a passer les paliers (voir même a ne plus en avoir du tout à l’avenir) puisque votre corps pensera que vous n’êtes plus en restriction alimentaire, et à ce moment là il reprendra la perte de poids.

ATTENTION : la solution qui consisterait a réduire encore plus vos apports caloriques (parce qu’on ne perds pas de poids) est dangereuse et inefficace ! Les articles qui font la promotion de cette méthode ne devraient pas exister, vraiment je vous le dit : NE FAITES PAS CA !

Je ne perds pas de poids parce que je ne note pas mes repas dans un journal alimentaire

Parce que noter ses repas dans un journal alimentaire est une des bases du rééquilibrage alimentaire et devrait devenir, dès le début, une bonne habitude au même titre que l’alimentation saine, ne pas noter ses repas peut nous emmener dans cette situation où on ne perds pas de poids.

Finalement qui êtes vous pour juger votre alimentation, à l’œil, comme ça ? Vous n’avez pas des yeux d’experts sur votre alimentation (a moins d’être un professionnel de la diététique) et parfois les dérapages peuvent être fréquents.

Je ne parle pas ici des gros craquages, qui eux font comprendre clairement pourquoi on ne perds pas de poids, mais simplement des petits extra dans la journée, ceux qu’on pense qu’ils vont passer inaperçus et qui peuvent vite faire pencher la balance calorique à force de répétitions.

Voici les principales raisons du pourquoi on ne perds pas de poids lorsque l’on ne note pas nos repas dans un journal alimentaire :

Je mange trop de féculents

Attention, je ne dis pas qu’il faut bannir les féculents, loin de là, ils sont même indispensables au bon fonctionnement de votre organisme ! Et si je ne perds pas de poids, ce n’est pas a cause d’eux ! En revanche, une surconsommation, si elle n’est pas associée a du sport, peut créer un stockage des sucres en graisse.

Réduire donc sa portion de féculent (si on est pas sportifs) peut aider a perdre du poids et passer un palier qui viendrait vous embêter.

Mon régime est trop hypocalorique

En effet, contrairement aux croyances générales, le régime hypocalorique si il est trop important ne vous aidera pas a perdre du poids. Dans tous mes articles je me bat contre cette idée reçue du tout minceur actuel où il faudrait se nourrir de salade et de jus détox pour perdre du poids : c’est de la foutaise ! Pour perdre du poids le déficit calorique doit exister mais de manière raisonnée et raisonnable pour que votre corps puisse s’adapter a son nouveau mode de fonctionnement. Et ainsi assimiler votre déficit comme une règle normale et non comme une privation.

Manger trop peu de calories fera passer votre corps en mode : au secours j’ai faim ! On ne perds plus poids à ce moment là. Et c’est super frustrant lorsque l’on ne perds pas de poids alors que l’on mange uniquement de la salade non ? Dépression et crises de boulimie assurée si vous suivez cette méthode, alors c’est a bannir complètement !

Je m’autorise trop de petits plaisirs dans la journée

Le plaisir est quelque chose d’indispensable même lorsque l’on cherche a perdre du poids. En revanche, il faut savoir prendre ces plaisirs comme tels et non comme une habitude alimentaire normale.

Se faire plaisir lors d’un rééquilibrage alimentaire est tout a fait possible en cuisinant sainement des recettes qui nous font envies. Ce qui peut gêner la perte de poids en revanche, c’est tout ce que l’on va venir ajouter en dehors de nos repas et qui peuvent faire que l’on ne perds pas de poids.

Quelques exemples en vrac qui vont peut-être vous parler :

  • Vous avez l’habitude de manger quelques bonbons ou sucreries à votre pause, au travail, sans penser à l’augmentation du total calorique
  • Vous rajoutez du sucre dans vos yaourts à la fin du repas
  • Vous aimez grignoter « juste un morceau » le soir devant la télévision
  • Vous cumulez pain et féculents sur le même repas
  • Vous enrichissez vos plats de manière récurrentes (ajout de matière grasse, fromage râpé, sauces industrielles, etc)

Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres mais ils peuvent faire la différence suivant votre mode de vie (active ou sédentaire) et suivant vos repas de la journée.

Je ne perds pas de poids parce que je ne crois pas en moi

Soyez bienveillants avec vous même ! Affrontez l’échec comme une expérience, pas comme une erreur ou une faute !

La peur de l’echec peut en effet créer un palier. Vous êtes stressés, vous mangez un peu plus, vous en avez marre, vous laissez tout tomber vos bonnes résolutions. Cette période est difficile et nous tous, autant que nous sommes, somme passés par là. Cette période est plutôt difficile a gérer puisqu’elle va créer un sentiment de culpabilité que vous allez contrecarrer… en mangeant !

Pensez positif va vous aider a devenir quelqu’un de nouveau ! Puisque tout le monde est capable de réussir mais aussi parce que tout le monde est différent, il faut se sortir de la tête que ce qui marche pour les autres doit OBLIGATOIREMENT marcher pour vous. Chaque personne est unique, chaque personne a ses besoins, ses envies, mais aussi ses défauts et ses qualités.

Vous craquez pendant 2 jours ? ce n’est pas grave ! Ne vous pesez surtout pas et reprenez vos bonnes habitudes ! Des jours et des jours de rééquilibrage alimentaire ne seront pas gâchés par des écarts de quelques jours. Chaque échec, chaque erreur n’en est pas une ! Il s’agit uniquement d’une expérience supplémentaire qui vous servira a déjouer les prochaines pièges (si si je vous assure il y en aura d’autres).

Reprenez vos bonnes habitudes sans culpabilité, et avancez tranquillement et sereinement afin de pouvoir créer les bonnes conditions pour une pensée positive : soyez bienveillant envers vous-même !

Je ne perds pas de poids parce que je fais un vrai régime…

… et que je n’arrive pas à le tenir ! Parce que finalement cette partie de l’article va résumer tout le reste, l’objectif du rééquilibrage alimentaire est de ne pas créer un régime frustrant, basé sur le manque ! Vous devez pouvoir manger de tout pour palier à toutes les situations expliquées au dessus !

Le cheat meal n’en est plus un si vous vous accordez du plaisir alimentaire mais que vous arrivez a garder une alimentation saine et équilibrée le reste du temps. Pensez donc clairement dans votre tête que vous n’êtes pas au régime mais que vous tentez de changer votre mode de consommation actuel par quelque chose de plus sain et de plus adapté pour votre santé ! je vous assure que ca fera toute la différence.

Dans le cadre du rééquilibrage alimentaire, les extra n’en sont pas. Ils font partis de la vraie vie et n’auront pas d’incidence négative sur votre poids puisque le reste de votre alimentation est complètement équilibrée.

Et vous, comment gérez vous quand vous ne perdez plus de poids ?

Penser positif aide a perdre du poids

Penser positif aide a perdre du poids

La perte de poids est souvent associé a baisse de moral et perte d’envie d’avancer. Il faut bien se dire une chose : ce n’est pas une fatalité. En effet, nous ne pouvons pas associer le rééquilibrage alimentaire au moral en berne tout simplement parce que ce doit être quelque chose de volontaire et de chouette. C’est vraiment la condition première pour se sortir de l’angoisse de la perte de poids.

J’ai listé sur cet article quelques pensées positives sympathiques pour éviter que votre moral soit dans les chaussettes et je vous indiquerai également quelles attitudes adopter pour faire de votre rééquilibrage alimentaire bien plus qu’une perte de poids : un tournant dans votre vie.

Pour commencer un bon rééquilibrage alimentaire, il faut être volontaire

C’est d’ailleurs la condition principale pour commencer. Enfin, ça devrait l’être, et je dois admettre que c’est assez compliqué de faire un rééquilibrage alimentaire avec pour seule motivation le changement de vie.

Nous sommes dans une société qui nous conditionne sur notre poids. Le regard parfois gênant et déplacé des gens, les remarques de tata Lucette lors de dîner de famille pour Noël ou les publicités des magazines avec des filles en taille 36 dessus. Ces images et paroles façonnent votre mental et font un idéal que peut-être (et même surement), vous ne pourrez jamais atteindre.

Il n’est donc pas rare qu’au détour d’un magazine ou d’une visite chez votre médecin vous vous disiez : c’est décidé, je me met au régime ! et cette approche est extrêmement mauvais ! C’est une erreur de vouloir faire ça. Vous allez sauter sur le premier régime, vous mettre en mode survie pendant quelques jours et manger 3 fois plus après… résultats 0, moral dans les chaussettes. C’est tout ce que vous aurez gagné.

Le rééquilibrage alimentaire (avec perte de poids, tant qu’à faire), doit être un acte volontariste qui s’inscrit dans un réel changement de mode de vie. Et les raisons peuvent être multiples en plus de la perte de poids : convictions écologiques, économiques ou tout simplement parce que vous avez peur pour votre santé et que vous souhaitez réellement vous inscrire dans cette marche là.

Je ne peux donc ici que vous conseiller d’attendre le bon moment pour commencer et de ne pas vous jeter a corps perdu vers le premier régime à la mode venu : échec garanti.

Votre rééquilibrage alimentaire vous ouvrira de nouvelles portes

Une fois la démarche mise en place, il faut prendre au jour le jour chaque bénéfice que vous aura apporté votre rééquilibrage alimentaire, et pour cela, il existe une seule solution : ne vous fixez pas d’objectif en terme de poids.

Votre objectif est de perdre quelques kilos pour pouvoir vous remettre au sport ? lorsque vous serez à l’aise en sport, pesez vous… et peut importe le chiffre, votre objectif sera atteint. Vous décidez de moins grignoter ? de la même manière, quand les nouvelles habitudes seront en place, pesez vous. Le poids perdu est du bénéfice : votre objectif est atteint !

Que ce soit dans le reflet du miroir ou à travers les compliments de vos proches, prenez tout ce qu’il a de bon a prendre. Ne faites pas attention aux chiffres sur la balance. Prenez les compliments comme ils viennent et peut importe que cette semaine vous ayez perdu 500 grammes au lieu du kilo prévu : ça se voit, vos proches vous le disent, alors baignez vous dans cette bienveillance !

Pareil pour le sport, vous aurez de nouvelles possibilités, de nouvelles capacités, enregistrez tout ce que vous êtes capable de faire maintenant et que vous ne pouviez pas faire avant.

Restez positif quelque soit le résultat

Il ne faut surtout pas vous mettre de pression. Le poids affiché sur la balance ne doit pas être une finalité en soit et même si votre objectif est d’en perdre, dites vous que chaque jour qui passe est un jour en plus vers le réussite. Il ne faut surtout pas partir dans une chasse aux kilos comme dans un régime « classique », ce n’est vraiment pas le but ici. Ici, nous visons le rééquilibrage alimentaire, la mise au sport, et la perte de poids interviendra comme un bénéfice, une récompense de tout ça !

La pensée positive en quelques actions simples

  • Je vais arriver a tenir mon changement
  • Je suis tellement belle / beau dans ce vêtement
  • Remplacer : j’ai perdu que xx kilos par : j’ai déjà perdu xx kilos
  • Tiens, j’ai bonne mine ce matin
  • J’ai réussi a monter ces escaliers sans être essoufflé !
  • Mes amis m’ont fait manger de la pizza hier soir… pas grave ! l’équilibre se fait sur une vie, pas sur un repas !

Il y en aurait tellement d’autres… Ça vous parait stupide ? je vous assure que ça ne l’est pas et ça vous changera la vie !

Et vous, comment le vivez vous votre rééquilibrage ?

Thème : Overlay par Kaira. Soyez heureux, ça change la vie !