Perte de poids et changements du corps

Perte de poids et changements du corps

La perte de poids est un moment assez merveilleux pour les personnes trainant des kilos en trop depuis de nombreuses années. Il est difficile de décrire le sentiment de plaisir qu’est la flèche de la balance qui baisse de jours en jours, ou même de semaines en semaines (le résultat est le même au final). Les changements du corps font parties de ce bonheur. C’est un changement mental, un changement dans son comportement, mais également un changement physique. Et tout changements du schéma corporel peut être accompagné de désagréments plus ou moins importants en fonction de notre personnalité.

Cette perte de poids se n’est pas rien. Il ne faut pas la banaliser. Il faut réellement prendre en compte les changements. Et surtout il faut savoir reconnaitre les signes d’alertes. Ce sont ces alertes qui nous aideront a avancer dans le quotidien, pour accepter ce changement d’aspect physique.

Dans cet article, je vous ai parlé de l’intérêt de se faire aider pour sa perte de poids. Je crois qu’ici nous sommes en plein dedans. Ne pas hésiter a se faire aider par un professionnel c’est la règle numéro un pour aider a bien vivre sa perte de poids.

I – Les changements du corps en quelques étapes

Le moindre kilo en moins est susceptible de se voir physiquement. Même si vous n’en avez pas l’impression, les changements du corps peuvent se voir très rapidement. Surtout par vos proches, ce seront les premières personnes (mais aussi celles qui vous connaissent le mieux), qui vous diront que votre corps commence à se métamorphoser.

Evidemment, tout ne se fera pas du jour au lendemain, mais quelques étapes clefs vont venir ponctuer votre perte de poids. Ce sont ces changements du corps qui vont motiver la suite de votre perte de poids, en général.

  • Le visage va s’affiner : C’est en effet là où les premiers kilos en moins vont se voir. Le visage, c’est un peu la clef des changements du corps. C’est par là que tout va commencer. Vos joues vont commencer tout doucement a se creuser.
  • Le haut du corps va devenir plus fin, plus harmonieux : Très rapidement, c’est les parties un peu plus basses de votre corps qui vont s’affiner, comme les épaules, la poitrine et le haut du ventre.
  • Les cuisses, les jambes, puis les hanches, sans ordres précis (ou du moins dans un ordre variable d’une personne à l’autre) vont s’affiner elles aussi.

Ca, c’est pour les changements du corps d’une manière assez globale. Après, va arriver le temps des découvertes.

II – Découvrir son corps de jours en jours, l’étape clef du changement du schéma corporel

C’est un effet une étape clefs que nous allons aborder a présent : la découverte de son nouveau corps. Enfin, je dirais même la redécouverte de son corps. Parce que vous le connaissez déjà, sous une certaine forme, un certain poids, des bourrelets par ci, des petites bosses par là… bref, votre corps a ce côté rassurant qui vous plait tant : vous vous sentez vous même !

A moins d’être quelqu’un de très complexé, vous n’imaginiez pas troquer votre corps contre quelque chose de totalement différent. Et pourtant, en fonction du volume et de la densité de la perte de poids, c’est exactement ce qu’il va se passer : les changements du corps vont vous pousser a devoir adopter un nouveau corps !

C’est quelque chose de compliquer a mettre en oeuvre, et ce processsus peut prendre des mois, voir des années chez certaines personnes. Je vous donne quelques astuces pour vous aider. Moi même j’ai beaucoup de mal encore a appréhender ces changements du corps

1 – Touchez vous ! Palpez vous ! Faites vous plaisir en découvrant votre corps

Ouais bon, présenté comme ca c’est bizarre, je dois l’admettre, mais c’est un des premiers conseils que m’a donné mon médecin lors du début de ma perte de poids !

Vous allez très rapidement vous appercevoir que des parties de votre corps aparaissent, ou disparaissent, ou ont des formes différentes. Ce sont ces parties là qu’il ne faut pas hésiter a toucher dans tous les sens ! Il faut que votre cerveau imprime ces nouvelles parties !

Un os devient apparent ? Vous arrivez a toucher un muscule, ou juste au moins a le sentir ? profitez en pour en abuser et vous faire plaisir a voir que cette nouvelle partie de votre corps existe a présent… et qu’elle est bien a vous !

2 – Pratiquez la pensée positive

Parce que vous êtes beau, que tout le monde est beau, il faut vous le dire et surtout vous en persuader. Vous avez fait tant d’efforts, alors pourquoi vouloir tout gâcher par une attitude négative ?

Nous passerez sans doutes pour un narcissique avec cette attitude, en revanche cette méthode vous fera un bien fou pour avancer de manière construite avec votre nouveau corps ! A force de vous répéter que c’est a vous et que maintenant, c’est comme ca, le cerveau imprimera cette nouvelle enveloppe vous permettant ainsi de ne pas regretter, ou ne pas douter. Ha, cette fameuse peur de reprendre les kilos durement perdus…

Silhouette of a man figure meditating on sky background

Quand les changements du corps deviennent un problème

Parce que parfois l’auto-persuasion ne suffit pas, il faut faire un travail plus en profondeur pour accéder son nouveau schéma corporel. Et pour cela, il ne faut pas hésiter a passer par un professionnel pour avancer, certes doucement, mais surement, dans ce long chemin du deuil de l’ancien corps.

C’est sans doutes à ce moment là que tout peut vite devenir compliquer et amener vers des situations non maitrisées : vous vous sentez mal dans votre nouveau corps, et ca les gens ne le comprennent pas forcément.

C’est génial ! Tu as perdu le poids que tu souhaitais, alors pourquoi tu te plaint maintenant ? tu ne veux quand même pas redevenir gros non ?

Ca, c’est la phrase assez typique que les personnes en difficultés peuvent recevoir dans la figure. Et qui évidemment ne vont vraiment pas les aider.

Au delà de la perte de poids, où tout le monde nous soutiens, prend soin de nous et nous entoure de bienveillance, il faut penser a ce fameux après, a ce fameux nouveau corps qui parfois peut être dérangeant. Et quand la simple thérapie sur soit ne suffit pas, quand les encouragements et les réconforts de nos amis ne suffisent pas non plus, il ne faut pas hésiter a se faire aider par quelqu’un qui va aider a se débarrasser de l’ancien corps (sans l’oublier pour autant), et avancer avec le nouveau… mais aussi le nouveau mode de vie et d’alimentation.

Comment gérez-vous ces changements du corps, ou comment vous préparez-vous à ce moment ?

Comment percevoir son corps différemment

Comment percevoir son corps différemment

Gérer sa perte de poids n’est pas quelque chose de simple, d’un point de vue psychologique. Ça a été difficile pour moi, ça l’est pour beaucoup de monde également. Il faut arriver a modifier son image de soit, son estime de soit également, et pouvoir se projeter dans ce nouveau corps de la façon la plus optimale possible.

Le plus difficile étant, lorsque votre poids vous suit depuis des années. Voir même dans mon cas depuis mon enfance. L’impact psychologique d’une perte de poids peut être un virage très difficile a négocier, et pour ça il faut apprendre a se reconstruire.

Comment perçoit-on notre perte de poids ?

Malheureusement, comme dans mon cas, je ne la perçoit pas, ou très peu. La seule chose qui arrive a me faire percevoir que j’ai perdu du poids, c’est le changement de taille de mes vêtements et mes performances sportives, qui rendent la perte de poids objective à ce moment là.

Sinon, au niveau psychologique, je suis comme beaucoup d’autres, lorsque je me regarde dans le miroir, je me vois toujours en surpoids, avec mon poids d’avant. Je ne perçoit pas les changements à l’œil. Et c’est très difficile a contrer, puisque si une fragilité s’installe, ou, est déjà présente, cet impact psychologique peut être dévastateur sur notre rééquilibrage alimentaire : démotivation, impression que ça ne marche pas, par exemple.

Il va donc falloir arriver a se percevoir autrement, à voir également dans son reflet du miroir un autre reflet. Et ce n’est pas quelque chose de simple. L’aspect psychologique est très important dans ce cas là, et je peux vous donner quelques conseils, mes conseils en réalité, et ma méthode, pour arriver a changer votre perception de vous même.

Ces petits rien du quotidien, qui nous font du bien

Oui je sais, ce titre de paragraphe fait très mauvais film de série B. Mais lors d’une visite chez le médecin, elle m’a demandé comment je me percevais. Je lui ai expliqué mon ressentie, et elle m’a donné un conseil tout simple :

Lorsque vous découvrez un nouvel os, un nouveau muscle, ou une nouvelle partie de votre corps, touchez la dans sa version « toute neuve », et touchez la régulièrement pour imprégner votre cerveau que c’est là.

J’ai donc suivi bêtement son conseil… et je dois avouer que ça fonctionne. Certainement trop bien même puisque je passe du temps a palper mes os, par ci par là, mais l’impact est très fort. Mon cerveau commence à ce dire : la perte de poids ce n’est pas qu’un chiffre sur la balance, c’est aussi quelque chose de concret qui se voit, tous les jours.

Il y a également ce que peuvent nous dire nos proches sur notre perte de poids. D’un point de vue psychologique, ces paroles sont moins efficaces puisque vous avez toujours le doute que vos proches ne soient pas objectifs avec vous. Et c’est un peu ce que j’ai reproché à mon entourage, principalement professionnel, au début où j’ai commencé mon rééquilibrage.

Souvent, en arrivant au travail, j’avais le droit a « oh, mais tu as grave perdu du poids toi ! »… sauf que mes collègues savaient que j’avais commencé un rééquilibrage alimentaire (comme j’en parle dans cet article sur l’importance du rôle des proches). Et le fait que tout le monde me le dise, je pensais qu’ils manquaient d’objectivité, et la répétition a fait qu’au bout d’un moment, d’un point de vue psychologique, je ne savais plus si c’était sincère ou non. Je sais que mes collègues sont extrêmement bienveillants, après coup je n’ai pas a remettre en doutes leurs paroles du moment, mais il est difficile de se projeter dans un nouveau corps sans en faire le constat par soit même.

Conseils pour mieux percevoir son corps

Je peux a présent vous donner mes conseils pour mieux percevoir son corps lors de sa prise de poids et essayer d’en tirer un bénéfice psychologique, en plus de l’aspect purement physique et médical :

  • Ne jugez pas les chiffres de la balance : ce n’est pas parce que vous avez perdu 5kg que directement ça va se voir physiquement… au contraire, les 2 kg suivants pourront avoir une visibilité du tonnerre, du jour au lendemain, il n’y a pas de règles.
  • Profitez de votre nouveau corps : courrez, marchez rapidement lorsque vous faites les courses, faites du sport… finalement c’est là que vous percevrez les effets bénéfiques de votre perte de poids.
  • Prenez les félicitations de vos proches pour argent comptant : puisque nous sommes dans un monde où les flatteries font du bien, pourquoi ne pas en profiter ? ne remettez pas en doutes vos proches, parce que même si ils exagèrent sans doutes pour vous faire plaisir, ben ça fait du bien, de se faire plaisir !
  • Touchez vous ! Moi, mon péché mignon, c’est la pointe de mon épaule ! J’adore la toucher ! Trouvez vous une zone cible, et n’hésitez pas régulièrement a aller y faire un tour ! Votre cerveau va imprimer beaucoup facilement que cet os est là… alors qu’avant il n’y était pas (enfin, vous m’avez compris quoi).
  • Prenez des photos régulièrement : Moi je regrette de ne pas l’avoir fait mais il parait que ça fonctionne réellement. A intervalle régulier, prenez une photo de vous dans la même position et si possible dans la même tenue… effet ravageur pour le moral, en positif, dans quelques mois.
  • Regardez vos vieux souvenirs de vacances… j’ai regardé des photos de moi en maillot de bain l’année dernière… et ben je vous assure que d’un point de vue psychologique, l’effet est génial ! et puis ça permet de valider dans le cerveau que voilà, l’objectif est atteint, ou du moins pas loin de l’être.

Je ne prétend pas faire de la psychologie de comptoir, mais ce sont des méthodes qui sont accessibles facilement et que vous permettre de verrouiller d’un point de vue psychologique que, ça y est, la perte de poids est enclenchée ! Ça permet de laisser ses grosses valises derrières et de se projeter sur quelque chose de différent, de nouveau, loin devant.

Comme si la petite case dans le cerveau, où c’est marqué « perte de poids » pouvait enfin être cochée.

Thème : Overlay par Kaira. Soyez heureux, ça change la vie !