Pour perdre du poids, fuyez les produits transformés industriels

Le discours devient un classique, à l’heure où les gouvernements successifs appellent a sauver la planète d’un point de vue environnemental, et où les différents grand médecins de ce monde nous répètent a longueur de journée que les produits industriels c’est mal et qu’il faut revenir vers une cuisine plus simple. Sous entendu : faite maison. Et finalement, sans doutes qu’ils n’ont pas tord, en revanche au milieu de ces différents avis, des voix s’élèvent contre ces idées, a grand coups de lobbys industriels.

Ces voix qui s’élèvent ont tous des arguments bien rodés, manque de temps, prix du fait maison ou encore évolution de la société vers un mode de consommation plus rapide (et même pour rentrer dans les clichés, les femmes travaillant d’avantage, elles n’ont plus le temps de faire la cuisine).

Je vais tenter de démolir ces idées reçues en quelques points et vous démontrer a quel point, manger maison est bien plus simple et moins coûteux qu’il n’y parait, tout en ayant de gros avantages dans le rééquilibrage alimentaire

Manger du fait-maison coûte cher

Ça c’est l’argument numéro un, que ce soit a votre travail, dans votre famille ou dans votre cercle d’amis, nous connaissons tous des gens qui avancent cet argument choc en disant qu’acheter ses fruits et légumes frais ça coûte une blinde et que finalement il vaut mieux acheter du tout cuit.

J’ai envie de répondre : vrai et faux.

Acheter des produits frais, dans la petite enseigne bio du coin (qui eux doivent se payer, on est bien d’accord, ils ne matraquent pas les clients juste par plaisir), ça peut revenir cher, voir même très cher pour certaines enseignes. En revanche, vous avez la garantie de produits frais de qualité. Vous savez d’où viennent vos produits, et vous faites fonctionner l’économie locale : tout bénéf. En revanche, quand vous avez une famille de 5 ou 6 personnes a nourrir, ça peut vite devenir problématique.

L’alternative se trouve dans les grandes surfaces. Avec leurs prix de gros, vous avez des fruits et des légumes (et même des produits en vracs) pour de petits prix, avec des promotions régulières. Evidemment, la qualité n’est pas la même, et bien sûr que vous enrichissez des multi-nationales. En revanche, vous mangez des fruits et des légumes a prix intéressants, et ça, je crois que c’est le but de la manœuvre ici.

Manger du fait-maison prend du temps (de préparation)

C’est vrai, cet argument tiens la route. Préparer des légumes dans de l’eau avec un morceau de viande, une sauce sympathique et quelques agréments prend 30 minutes. Voir 45mn.

Ouvrir un paquet de chips, mettre des frites au four et faire chauffer des saucisses au micro-onde prend 5mn. Donc oui, l’argument est valable. Mais 45 minutes maximum dans une journée… franchement ?

Ne rentrons pas dans la facilité a vouloir aller toujours plus vite !

L’alternative est ici de préparer ses menus à l’avance pour éviter le temps de réflexion (vous gagnerez déjà pas mal de temps et éviterez la case junk-food parce que vous avez perdu du temps a réflechir) et même d’utiliser ses temps morts pour préparer à l’avance quelques repas a faire réchauffer plus tard. Facile, finalement, non ?

Pourquoi fuir les produits industriels ?

Les industriels ont bien compris cette nouvelle vague concernant les produits frais et bons pour la santé, et ils ne sont pas bêtes, ils arrivent même a surfer dessus. Que ce soit avec les galettes de légumes, les préparations de plats « comme à la maison » ou autres préparations avec des noms tous aussi bio les uns que les autres.

Mais ne vous y trompez pas ! Un produit industriel reste un produit industriel, aussi joli et appétissant soit-il.

Ce qui est le plus important dans ce message, c’est de comprendre que le drame dans ce type de produits ce sont les sucres ajoutés (dans tous les plats industriels), les graisses saturées, et les additifs (huile de palme, conservateurs, etc). Aucun produit industriel n’échappe a la règle, c’est d’ailleurs tous ces ajouts qui les rendent si appétissants et si goûteux, avec une attirance dès le plus jeune âge pour ces produits qui rendent accrocs et force a y revenir forcément un jour ou l’autre.

Pour terminer sur une note verte

Preferez TOUJOURS des légumes et fruits de grande surface pas cher, a des produits industriels sur-transformés.

Même si votre conscience éthique en prendra un sacré coup, vous pourrez manger du fait-maison pour pas trop cher et franchement, ça, c’est la base d’un rééquilibrage alimentaire réussi.